Bryton Rider 420 : notre test complet [avis]

Un compteur GPS vélo et un moniteur de fréquence cardiaque complet et simple qui couvre tout sauf la cartographie.

Le compteur GPS Bryton est l’un des nombreux concurrents sur le marché incroyablement encombré des compteurs GPS de vélo. Son Rider 420 est disponible en tant qu’unité autonome 420E (116 €) ou le combo Rider 420T (160€) dont nous allons vous parlé dans cet article qui est livré avec un moniteur de fréquence cardiaque et un capteur de cadence.

Si vous n’êtes pas à la recherche de cartographie, ses 77 fonctions et son impressionnant indice IPX7 – qui signifie qu’il peut être immergé dans un mètre d’eau pendant 30 minutes – devraient couvrir les besoins de presque tous les cyclistes.

L’installation du Rider 420 sur votre vélo est un jeu d’enfant. L’unité de tête, qui mesure 49,9×83,9×16,9 mm, est livrée avec le support rotatif habituel qui s’adapte à la potence ou au guidon, ainsi qu’avec de nombreux joints toriques de différentes tailles, qui maintiennent l’unité de tête étonnamment stable.

La plupart d’entre nous utiliseront une monture extérieure, et bien que le montage de Bryton soit similaire à celui de Garmin, vous ne serez pas surpris d’apprendre qu’ils ne sont pas compatibles.

La sangle de poitrine du moniteur de fréquence cardiaque est une affaire de tissu confortable avec une unité de batterie à clip et, comme le capteur de cadence, il est un jeu d’enfant à synchroniser avec l’unité de tête.

Vous pouvez utiliser le 420 sans le synchroniser avec votre téléphone, ce qui montre qu’il est raisonnablement intuitif, mais pour une utilisation maximale, vous devez le relier à l’application BrytonSport.

Cela vous permet de personnaliser la gamme complète de fonctions, et bien que le 420 n’a pas de capacité de cartographie, vous pouvez télécharger des fichiers GPX à elle pour la navigation virage par virage, qui fonctionne assez bien.

Les 77 fonctions du 420 couvrent toutes les caractéristiques familières : vitesse, distance, fréquence cardiaque, temps de parcours – les maximums et les moyennes de tous ces paramètres – puissance (si vous disposez d’un wattmètre), pente, altitude, mètres grimpés, cadence, calories brûlées… vous voyez le tableau.

Ces données sont affichées sur un grand écran tactile facile à lire qui peut afficher jusqu’à huit champs à la fois, répartis sur cinq écrans déroulants. J’ai utilisé le 420 avec sept champs, pour la lisibilité supplémentaire offerte par la lecture rapide de 18 mm de haut.

Le bouton du coin inférieur gauche fait défiler les pages tandis que le bouton du coin inférieur droit contrôle les tours.

L’une des fonctions les plus impressionnantes du 420 est l’autonomie de sa batterie, qui est de 35 heures après une charge de quatre heures. Mon expérience suggère que c’est assez précis, et il bat mon Garmin 520 Plus haut la main.

Nous avons été moins satisfait de l’emplacement du petit interrupteur marche/arrêt situé en dessous, mais il s’agit là d’un problème mineur pour ce compteur GPS bien pensé et au prix compétitif.

Spécifications du produit:

Prix Euros : 160€
Poids : 67g
Marque : Bryton

Caractéristiques

Autonomie de la batterie : jusqu’à 35 heures
Dimensions : 49,9 x 83,9 x 16,9 mm
Résolution de l’écran : 128 x 160 pixels
Batterie rechargeable : Oui
Type d’écran : Mono LCD
Résistance à l’eau : IPX7

Avantages : Facile à utiliser ; longue durée de vie de la batterie
Inconvénients : Interrupteur marche/arrêt mal placé.